Recherche

La Prairie

La Prairie est une municipalité du Québec. Elle fait partie de la MRC de Roussillon dans la région de la Montérégie. Elle est située au confluent du fleuve Saint-Laurent, sur la Rive-Sud de Montréal, et de la rivière Saint-Jacques.

Ce sont les Jésuites qui occupèrent en premier le site actuel de La Prairie, site nommé La Prairie de la Magdelaine et antérieurement appelé Saint-François-Xavier-des-Prés. Le terrain leur fut accordé par Jacques de La Ferté de la Compagnie des Cent-Associés en 1647. C’est à La Prairie que se déroule l’histoire deKateri Tekakwitha.

Durant la guerre d’indépendance américaine, le quartier-général des mercenaires allemands au Canada est établi sur ce site.

En 1845 est fondée la municipalité du village de Laprairie. Un an plus tard, c’est celle de Laprairie-de-la-Magdelaine qui est créée. C’est en 1909 que La Prairie obtint son statut de ville.

La réalisation d’un chemin de fer, le premier au Canada, entre La Prairie et Saint-Jean-sur-Richelieu accéléra grandement le développement commercial du village. Le transport maritime a également joué un rôle très important dans l’histoire laprairienne.

En 1668, le site était nommé sous le nom iroquois de Kentaké qui signifie « à la prairie ». Dans le début de l’histoire montréalaise, le territoire de La Prairie fut à de nombreuses reprises visité par des Iroquois et des Anglais de New York, entre autres lors de l’expédition anglo-iroquoise de Peter Schulyer en 1691, qui occasionna deux batailles le 11 août 1691.

La Collection d’archives de la ville de Laprairie est conservé au centre d’archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. De plus, le centre d’archives de Montréal conserve le fonds d’archives de la paroisse de La-Nativité-de-la-Sainte-Vierge (église de La-Nativité-de-La-Prairie).

 

Source : Wikipédia