Recherche

Lolita Lempicka

Lolita Lempicka, de son vrai nom Josiane Maryse Pividal, est une styliste de mode et une créatrice de parfums française née à Bordeaux en 1954.

Lolita Lempicka, admirative du travail de sa mère (couturière), habillait elle-même ses poupées Barbie dès l’âge de six ans. À l’adolescence, elle faisait elle-même ses vêtements. À 17 ans, elle suit des études de stylisme au studio Berçot.

Elle a trois filles : Elisa Melodie (1975), et des jumelles (1983), Paulina Leonor, et Lauren Leslie. Son mari, Joseph-Marie Pividal est un artiste graphique. Tous travaillent pour la marque. C’est une entreprise familiale.

Elisa Melodie vit à New York et s’occupe de la marque aux États-Unis. Paulina Leonor et Lauren Leslie vivent à Paris. Elle est végétarienne.

Dès l’âge de 5 ans, Lolita Lempicka crée un monde rempli de princesses aux somptueuses robes. Elle s’inspirait à la fois des contes de fée, tels La Belle et la Bête et Peau d’Âne, et tous les contes de Charles Perrault, mais aussi des magazines de mode qu’elle feuilletait, telles Femmes d’aujourd’hui et Marie Claire y dénichant des idées de stylisme.

A contact du monde de la mode, elle s’inspire de Coco Chanel, qu’elle découvre dans l’émission Dim Dam Dom. Elle s’inspire aussi d’artistes qui n’ont rien à voir avec la mode comme le photographe David Hamilton, le poète Jean Cocteau, les peintres préraphaélites et symbolistes Modigliani, Picasso, Matisse, Gustave Moreau ou encore Ingres.

Son style féminin, romantique n’a jamais cessé d’évoluer. Elle préfère les matières fluides et transparentes et coupes tout en longueur. Grâce à ce style, elle mêle rêve, féminité, raffinement, le tout surmonté de petites notes sensuelles.

Lolita Lempicka s’est engagée pour la cause animale, s’opposant à la compagnie Air France, qui transporte des animaux destinés à l’experimentation animale. Ses créations dans le parfum et les cosmétiques n’impliquent pas de souffrance animale ; ses accessoires, lunettes, bijoux et montres ne sont par ailleurs pas issus d’animaux. Elle a aussi effectué des démarches, toujours en cours, pour que ses produits puissent afficher le label « Cruelty free » et figurer sur la liste des marques éthiques de PETA US. Cela concerne aussi bien les ingrédients ainsi que les produits finis.

Source : Wikipédia