Recherche

Hanae Mori

EN QUELQUES DATES

1926 Son enfance

Hanae Mori naît à Shimane, petite ville de province, près de Tokyo. Sa mère, femme au foyer, élève ses enfants dans la pure tradition japonaise. Son père est chirurgien avec un goût très prononcé pour la littérature, la sculpture et la mode.

1940 Paris

Elle effectue des études de littérature à la Sorbonne dans le Paris des années folles.

1951 Sa vocation

Influencé par son père et son gout très prononcé pour la sculpture et la mode, Hanae Mori se lance dans des études de design et de couture. Elle ouvre son premier atelier à Tokyo.

1954 La reconnaissance

Elle impose ses créations auprès des réalisateurs du cinéma japonais et est rapidement considérée comme l’une des meilleures designers de costumes. En 1960, avec plus de 700 créations, elle reçoit le prix du « Japan’s Editor’s Club » et devient « la » femme d’avant-garde qui symbolisa le mieux les rêves d’émancipation et de réussite des japonaises.

1961 Une rencontre décisive

Fascinée par l’univers de la Haute-Couture, elle s’envole pour New York et Paris ou elle rencontre lors d’une séance d’essayage rue Cambon, Coco Chanel. . Cette rencontre donne un élan décisif à sa carrière et la pousse à s’investir dans l’univers du prêt à porter et de la Haute-Couture

1977 Inauguration

Forte de sa double culture, Madame Hanae Mori inaugure sa première collection Haute-Couture et rencontre un énorme succès. Passionnée, appliquée, ses pairs confirment son talent et l’invitent à devenir membre de la Chambre Syndicale de la Haute Couture Parisienne. Depuis le départ de Yves Saint Laurent, les maisons ornées du label Haute Couture sont au nombre de 10 : Torrente, Dior, Chanel, Lacroix, Ungaro, Scherrer, Givenchy, Balmain, Jean Paul Gaultier et Hanae Mori.

1978

Le défilé « The best Six 1979 » est organisé pour la première fois afin de promouvoir la mode au Japon. Les créateurs choisis sont : Thierry Mugler pour Paris, Stephen Burrows pour New-York, Gianni Versace pour Milan, Jean Muir pour Londres et Issey Miyake et Hanae Mori pour Tokyo.

1983 L’icône

Madame Mori crée la « Fondation de la Mode » dont le but est de promouvoir les créateurs japonais à travers lemonde et de donner à Tokyo le titre de capitale de la mode.

1989

Elle est décorée de « La Croix de Chevalier des Arts et des Lettres » et de la «Légion d’honneur» à Paris.

1992 Ouverture de sa première boutique parisienne, place de l’Alma

Déjà implantée sur la plus belle avenue de Tokyo elle ouvre sa première boutique parisienne au cœur du Triangle d’Or, lieu de prédilection de la mode et de l’élégance.

1993 Prêt-à-porter

Elle lance sa ligne de prêt-à-porter de luxe : « Cashmere & Week-end » dédiée au cachemire, symbole de luxe, de confort et de féminité.

1995

La création artistique n’a plus de secrets pour Hanae Mori. Elle décide alors de s’initier à l’univers des fragrances et créer son premier parfum : BUTTERFLY

2004 L’apogée d’une carrière prestigieuse

Hanae Mori présente sa dernière collection Haute Couture en 2004. Elle met un terme à son exceptionnelle carrière de Grande Dame de la Haute Couture et continue de proposer des collections de Prêt à Porter…

LE STYLE HANAE MORI

Influences de l’Orient et de l’Occident, tradition japonaise et Haute Couture, sont les termes qui résument le Style Hanae Mori…
Robes scintillantes brodées de papillons, vestes kimonos ornées de touches cerise, framboise ou glycine, ceintures en crocodile verni, tailleurs-pantalons aux rayures hologrammes et fourreaux à traîne, le style Hanae Mori marque par son extrême féminité, la magie et l’émerveillement qu’il procure.

Source : site officielHANAE MORI